Bien remplir un backpack

Avertissement : ce billet est très long. Et très utile.

Je pars le 3 juin prochain pour 9 jours en Islande. Bon, 9 jours, ce n’est pas très long, mais en Islande, nous faisons face à tout un défi : il fera froid, on fera du hiking et la literie n’est pas inclue dans les auberges. Alors, comment réussit-on à ne pas faire exploser notre sac à dos?!

Le voyage en sac à dos pose de réels problèmes d’espace. Voici quelques pistes afin de ne manquer de rien!

Le manteau

remplir un backpack

La première étape, c’est de prévoir pour toutes les températures possibles. Il faut premièrement et toujours, un imperméable. Ensuite, il faut penser en layers. Pourrait-il faire légèrement froid, très froid? Avoir plusieurs couches permettra de s’adapter à toutes les températures tout en minimisant l’espace nécessaire : nul besoin de plusieurs manteaux!

Voici, selon moi, les essentiels pour toujours se garder au chaud :

  • un imperméable de bonne qualité qui respire bien et qui sert de coupe-vent et de manteau de tous les jours
  • un polar, qui pourra servir de layer ou de manteau
  • Une veste ou un chandail de laine mérinos (un matériel miracle ! Vous pouvez lire un article du Châtelaine à ce sujet, ici)

Les vêtements

Bon, ceci pourrait vraiment varier, d’une personne à l’autre. Il faut prévoir faire le lavage une fois par semaine et demi à deux semaines et surtout…. il faut voir la propreté comme secondaire. Tout ça pour dire que je crois qu’en backpack, on devrait avoir les articles suivants :

  • Une paire de joggings ou leggings
  • Une paire de pantalons
  • Une paire de shorts
  • 2 t-shirts
  • 4 camisoles
  • Une robe
  • Une petite veste ou un cardigan
  • Un chandail à manches longues
  • Une veste de laine mérinos
  • Un polar
  • Un imperméable
  • Des souliers (voir plus bas)
  • Des bas
  • 14 paires de sous-vêtements
  • 2 ou 3 brassières
  • 2 maillots de bain
  • Une tuque
  • Une casquette
  • Un foulard
  • Une montre
  • Une paire de gants
  • Des lunettes soleil

Les souliers

Peu importe la durée du voyage, toute personne voyageant en sac à dos ne peut avoir en sa possession plus de 3 paires de souliers. Tout simplement.

  • Une paire de souliers de course ou de bottes de marche
  • Une paire de souliers de ville (pour les musées ou les soirées au resto)
  • Une paire de flip flops : même si vous n’avez aucune intention d’aller à la plage, il s’agit d’un must dans les salles de bains d’auberges de jeunesse!

Les articles à double usage

Pour sauver de l’espace, il faut s’assurer d’avoir en notre possession des articles pratiques et qui pourront avoir plus d’une utilisation. Voici quelques exemples :

  • Pyjamas vs jogging ou boxers : en backpack, nul besoin d’avoir un pyjama. Des joggings (pratique pour les longues heures de transport) ou des boxers (pour les hommes) feront amplement l’affaire. Pour le top, un t-shirt (même un peu sale) fera l’affaire!
  • Un long foulard vs une petite couverte : ce foulard de chez American Apparel est le TOP accessoire de voyage, selon moi : cute, parfait lorsqu’il fait froid et lorsque déplié, assez grand pour servir de petite couverte ! (bonus supplémentaire : il est tellement grand qu’on peut en faire une robe!!!)
  • Je viens de faire cette découverte : les eVent® Compression Dry Sacks de Sea to Summit. Il s’agit de sacs imperméables que l’on peut attacher au bas de notre sac à dos (dans l’endroit prévu pour le sac à couchage). On peut y mettre un sac de couchage, oui, mais aussi tout plein d’autres affaires (des achats effectués lors de notre voyage, par exemple) puis ensuite : le tout se compresse, pour prendre le moins d’espace possible!

remplir un backpack

Accessoires

Il y a ensuite tellement de petites choses pratiques que l’on ne peut se permettre d’oublier :

Peu importe votre budget, voyager, c'est possible! Visitez la page « Destinations » pour une bonne dose d'inspiration et pour découvrir des astuces pour économiser avant et pendant votre escapade.
  • Une lampe frontale : plus petite qu’une lampe de poche régulière et méga pratique dans les chambres à plusieurs lits, lorsqu’on veut lire le soir!
  • Des ustensiles : en backpack, on mange rarement à l’auberge ou dans les restaurants. Alors c’est un essentiel!
  • Bouteille d’eau d’aluminium : les bouteilles d’eau sont essentielles, en voyage. L’avantage de celles en aluminium, c’est qu’elles gardent l’eau à la température désirée.
  • Une trousse médicale : on peut les acheter déjà prêtes dans les Cliniques de Voyage : vraiment essentielles!remplir un backpack
  • Un couteau suisse. Vaut mieux être préparée pour toutes les éventualités!
  • Une trousse de beauté (il ne faut surtout pas oublier les trucs du genre, verres de contact, lunettes de vue, crèmes pour l’eczéma, crème solaire…)
  • Des sachets pour le lavage (plus le voyage avance, moins ça prend d’espace). On peut en trouver dans les boutiques de voyage ou chez CAA.
  • Un sac à dos rétractable et un sac à main : afin de pouvoir se promener en ville ou en campagne sans manquer de rien! (un sac de magasinage rétractable est également très pratique pour faire l’épicerie)
  • Une caméra photo et une caméra vidéo (ne pas oublier les batteries, le chargeur à batteries et les cartes mémoires!)
  • Un convertisseur (pour brancher ses appareils électroniques)
  • un iPod (et un fil pour le brancher!)
  • Un livre : beaucoup d’auberges permettent d’échanger un livre terminé contre de nouveaux bouquins! De la lecture pour plusieurs semaines pour le prix d’un livre de poche!
  • Des serviettes en tissu spécial séchant rapidement (le chamois, par exemple) — même des serviettes de plages en tissu mince et séchant rapidement existent maintenant!
  • Un cahier avec des notes, numéros de téléphones, adresses courriels, cartes d’appels, et passeport
  • Des guides touristiques et des dépliants ramassés au passage
  • Des photocopies des documents importants, cachés loin des originaux (+ laisser des copies à la maison et avec quelqu’un de confiance)

Finalement, le truc #1 : il faut faire son sac à l’avance. Il faut s’assurer que tout rentre à l’avance. Il faut s’assurer que ce n’est pas trop lourd. S’assurer qu’on n’a rien oublié.

Ah pis un truc #2 : pour garder un sac à dos en ordre, le meilleur truc est simplement de tout mettre dans des sacs d’épicerie (de plastique). Un sac pour les sous-vêtements, un sac pour les chandails… Ça sauve bien du temps, le matin! Et, fait non négligeable : si vous avez oublié de mettre votre shampoing dans un ziploc et qu’il a coulé… il y a moins de chances que vos vêtements soient salis!

Bon voyage!

 

2 réponses à Bien remplir un backpack

  1. Marie-pier 14 janvier 2017 à 11 h 29 min #

    Petite question ! Ton sac pèse combien à peu près?

    • Beatrice 15 janvier 2017 à 17 h 51 min #

      Toujours moins de 20kg, je traine une pèse pour m’en assurer, puisque c’est souvent le poids maximum permis. Mais exactement, je dirais environ 17kg? Ça fait longtemps que je ne suis pas partie avec un sac très plein pour un long voyage.

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+11
Tweetez
Partagez
Épinglez2