Créer un jardin urbain… sur son balcon!

J’ai toujours dit à qui voulait bien l’entendre que je ne voudrais jamais avoir une maison – je ne veux pas à passer tous mes weekends à m’occuper de mon terrain. Je préfère rêver à une maison de ville ou encore à un condo. Pas d’entretien, pas de gazon à couper!

Ceci étant dit, j’adoooore faire pousser des herbes et légumes l’été. J’ai donc posé la question sur la page Facebook d’ELC : balcon + fines herbes et/ou légumes : que devrais-je privilégier?

jardin urbain balcon

(Une partie de) mon balcon!

Légumes

Selon les lectrices d’ELC, plusieurs légumes peuvent pousser dans des pots ou bacs à fleurs :

  • Poivrons
  • Tomates cerises
  • Tomates (mais il faut un pot d’une bonne grandeur)
  • Concombres
  • Patates (ceci me surprend!)
  • Laitue

J’ai personnellement opté pour de la roquette et un plan de tomates cerises (qu’on peut voir au fond de la photo du haut!). Je n’ai mangé qu’une seule tomate à date (qui était délicieuse!), mais ma roquette pousse de bon train et est trop bonne!

Je pense peut-être acheter une nouvelle boite à fleurs, et y faire pousser de la laitue. À voir!

jardin urbain balcon

Quelques produits de mon jardin

Fines herbes

Côté fines herbes, il y a des dizaines de possibilités selon vos goûts! N’oubliez pas cependant que certaines variétés sont considérées « envahissantes » et prendront donc beaucoup d’espace dans votre pot. Peut-être serait-il préférable de faire pousser ceux-ci dans des pots afin d’éviter qu’elles « n’attaquent » vos autres pousses.

Les fines herbes, c’est *la* façon la plus facile d’ajouter du goût à vos plats, sans avoir à ajouter de sel. En quelques semaines à peine, vous en aurez assez pour en ajouter à toutes vos sandwiches et salades! En plus, c’est tellement joli que vous pouvez utiliser un bouquet comme centre de table si vous recevez des amis à manger!

jardin urbain balcon

Personnellement, j’ai choisi :

  • Basilic à feuilles de laiture
  • Basilic pesto pertpetuo
  • Menthe algérienne
  • Coriandre
  • Fleurs comestibles (pensées)
  • Ciboulette régulière
  • Ciboulette à l’ail

Note : je pensais qu’il y aurait une grosse différence entre les deux ciboulettes, mais pouet.

Oignons verts

Je ne sais pas si vous avez vu, comme moi, circuler une image sur les réseaux sociaux, proclamant qu’il est possible de faire pousser des oignons verts à partir des petits bouts blancs au bout. J’ai fait le test et je confirme que c’est non seulement possible, c’est la chose la plus facile au monde!

J’ai pris 6 oignons verts que j’avais sous la main. J’ai séparé la partie verte, que j’ai conservée au frigo, de la partie blanche, que j’ai plongé dans un peu d’eau. Pendant environ une semaine, j’ai ajouté de l’eau dès qu’il en manquait, question de faire pousser les racines des oignons.

jardin urbain balcon

Après quelques jours dans l’eau

Après un peu plus d’une semaine, non seulement les racines s’étaient bien développées, mais les oignons poussaient déjà! Je les ai donc transférés dans un pot, à l’extérieur. Mon pot n’est pas idéal, car il n’a pas de trou de drainage, et ma terre n’est pas idéale, il s’agit d’une simple terre noire, et malgré cela, après environ 2 semaines, voici à quoi ressemblent mes oignons verts!

jardin urbain balcon

Après environ 2 semaines dans la terre

J’adore les oignons verts et j’en ajoute dans presque tous mes plats, donc il est certain que je me procurerai bientôt plus d’oignons verts afin d’agrandir ma production. Et pour ceux que ça intrigue, j’en ai mangé plusieurs fois : ça goûte la même chose, et l’oignon repousse même quand on l’a coupé plusieurs fois. Magique!

Autres trucs

  •  Soleil, soleil, soleil! Vous avez remarqué que mes trois pots (et mon bac à fleurs!) sont collés dans un coin de mon balcon? C’est le coin de mon balcon qui obtient le plus d’ensoleillement, donc je voulais en profiter. Le côté positif, c’est que ça sent très bon quand je m’installe dans ma chaise Adirondak!
  • Il existe des terres conçues spécialement pour faire pousser des légumes et fines herbes. Si vous n’avez pas le pouce vert, rendez-vous dans une serre ou un centre de rénovation et renseignez-vous à ce sujet! Ça pourrait vous aider à garder vos plans en vie.
  • On me dit que j’aurai peut-être besoin de fertilisant pour mes tomates, mais pour les fines herbes, c’est vraiment une dépense superflue. Pas besoin de ça!
  • Pas de bac à fleur ou pot sous la main? Faites un trou dans le bas d’une chaudière, et vous aurez un magnifique pot à fleur au look un peu industriel (c’est ce que j’ai fait, si vous regardez l’image en haut de ce billet!)
  • Vous devriez payer entre 2 et 4$ par petit pot de fines herbes (dans les serres, centres de rénovation ou marchés publics). C’est le même prix que des herbes déjà coupées, vendues en épicerie! Ça vaut donc la peine de se risquer à créer son jardin, ça ne coûte presque rien…

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+13
Tweetez
Partagez166
Enregistrer118