Toronto : guide pour voyageurs à petit budget

Toronto et moi, on a une relation amour-haine depuis longtemps. Quand j’étais adolescente, Toronto, c’était cool, c’était la ville où habitaient plusieurs de mes amis, c’était la ville où avaient lieu plein de spectacles qui ne passaient pas par Montréal. Puis, en 2007, j’ai habité plusieurs mois dans cette ville, et j’ai trouvé ça cher et plate. En fait, tout était tellement corporatif et compétitif, je ne m’y suis pas du tout retrouvée. Puis, avec les années, à chaque fois que j’y retournais, j’y trouvais un peu plus de vie, d’âme, de raisons de visiter de nouveau.

Mon plus récent voyage dans la Ville Reine date de septembre dernier, quand j’ai découvert la très chouette et très bien située auberge Hostelling International de Toronto.

Maintenant, je suis toujours heureuse de découvrir de nouveaux coins cachés à Toronto, c’est d’ailleurs dans cette ville que j’achète presque toutes les billes pour les colliers que je fais, dans le Fashion District de Queen St W. Je trouve également toujours des événements gratuits très cool (par exemple, j’ai assisté à une foire alimentaire végétarienne au très chouette Habourfront Centre lors de mon dernier voyage). Et il y a cette vue… J’ai parlé de la vue?

Toronto petit budget

Toronto petit budget

Une dépense qui vaut le coût : monter au sommet de la tour du CN, c’est pas mal un rite de passage à Toronto, aussi touristique soit-il. C’est vraiment impressionnant (épeurant) et, lors d’une journée ensoleillée, la vue est vraiment spectaculaire. Les billets sont 32$ à la porte, 28$ en ligne, et encore moins cher avec une CityPASS. Il y a aussi maintenant l’expérience HAUT-DA CIEUX (lol nom), où des fous peuvent marcher à l’extérieur de la tour…

Toronto petit budget

Ce mois-ci, les abonnés courent la chance de gagner le guide Ulysse Provinces maritimes du Canada!

Abonnez-vous maintenant!

Une dépense pas obligatoire, mais…:  visiter le château Casa Loma et son voisin, Spadina House, c’est vraiment une expérience très chouette qui permet de découvrir des lieux dont ne soupçonnerait pas l’existence, du moins, pas à Toronto, si près du centre-ville. Le château est rempli de passages secrets, d’histoires fabuleuses au sujet de la royauté, de jardins magnifiques, et la Spadina House, bien, elle est tout simplement belle. Le prix d’entrée de la Casa Loma est 24$, ou visite incluse dans la CityPASS, et l’entrée de la Spadina House est 7,96$+taxes.

Peu importe votre budget, voyager, c'est possible! Visitez la page « Destinations » pour une bonne dose d'inspiration et pour découvrir des astuces pour économiser avant et pendant votre escapade.

Toronto petit budget

Toronto petit budget

Un truc de cheap : prévoir son séjour à l’avance et choisir les dates en fonction des prix promotionnels permet d’économiser beaucoup. Je n’ai pas payé plus de 40$ pour un aller-retour Toronto-Montréal depuis très, très, très longtemps. Megabus est le site que j’utilise le plus fréquemment, mais je sais que ViaRail offre souvent des tarifs promotionnels. L’important, c’est de comparer avant d’acheter! Autre truc de cheap transport : deux personnes voyagent pour le prix d’une si vous achetez une passe journalière le weekend.

Une activité gratuite : ce n’est pas un secret parmi les Torontois, mais trop peu de Montréalais qui visitent Toronto connaissent le plus fou endroit de toute la ville : Ward’s Island. Il y a plusieurs raisons d’aimer cet endroit magnifique :

  • Pour s’y rendre, on doit prendre un ferry avec ce qui est probablement la plus belle vue vers le centre-ville de Toronto (pas gratuit)
  • La petite communauté est tout à fait charmante, avec des maisons de plage toutes plus adorables les unes que les autres
  • LA PLAGE! Le lac Ontario est si vaste qu’on se croirait vraiment sur le bord de la mer
  • Le boardwalk, qui permet de se rendre jusqu’à l’autre extrémité de l’île

Toronto petit budget

Toronto petit budget

Toronto petit budget

Dépensez pas votre argent sur ça : le sandwich « peameal bacon » que vous verrez annoncé partout. Trop gros, trop salé, trop cher, trop peu de goût. Merci, non merci.

Toronto petit budget

Toronto petit budget

 Bon voyage!

Ce billet vous a été utile? Réservez l'hébergement pour votre prochaine escapade sur booking.com et aidez à soutenir ELC : je recevrai une petite commission qui m'aidera à poursuivre la mission du blogue sans que ça ne vous coûte un sou de plus.
Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si vous faites l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager ELC et ne change en aucun cas le prix pour vous. Pour plus d’informations, consultez la politique de vie privée.

, , ,

4 réponses à Toronto : guide pour voyageurs à petit budget

  1. Murielle Boucher 25 novembre 2014 à 19 h 03 min #

    Je ne suis jamais allée à Toronto jusqu’à maintenant mais je retiens de revenir voir ton article avant d’y aller (si un jour j’en ai l’intention!!)

    • Beatrice 25 novembre 2014 à 19 h 06 min #

      Si tu décides d’y aller, je suggère d’y faire un tour printemps-été-automne pour pouvoir profiter pleinement de Ward’s Island! :)

  2. Diane PO 1 février 2016 à 8 h 17 min #

    Dans l’auberge de jeunesse, Est-ce que c’est seulement pour les jeunes ou les jeunes vieilles comme moi peuvent s’y rendre. J’ai 60 ans et j’ai le goût de faire ma cheap….

    • Beatrice 1 février 2016 à 9 h 17 min #

      Haha! En fait, je n’aime pas le terme francophone : auberge de jeunesse. En anglais, on appelle ça un hostel, il n’y a pas de « jeunesse » là-dedans. C’est certain que la majorité des voyageurs sont plus jeunes, mais il y a des gens de tous les âges!

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+12
Tweetez
Partagez106
Épinglez1