Le ménage du printemps pour les lâches

Je suis un paradoxe vivant : je déteste faire le ménage (et je veux dire, je DÉTESTE ça), mais je supporte de moins en moins que mon appartement soit sale. Mon budget actuel ne me permet pas d’avoir une femme de ménage, sinon, croyez-moi que j’en aurais une!

Le printemps, on le sait toutes, est un moment de renouveau, et débuter la saison estivale avec une maison propre ajoute à la joie du beau temps.

Voici quatre trucs pour faire votre ménage du printemps si, comme moi, vous n’aimez pas faire le ménage!

décoration appartement

1) Faire une pièce à la fois

Le but du ménage de printemps est de faire un ménage un peu plus en profondeur, ce qui peut donc prendre plus de temps (et être plate longtemps). Si simplement l’idée de mettre la main à la pâte vous donne des nausées, ne vous imposez pas un weekend de ménage intensif!

Choisissez plutôt une playlist inspirante (mon choix personnel : Girls : Shoshanna sur Songza) et attaquez une pièce à la fois. Vous pouvez faire une pièce par semaine, ça n’a pas à être fait d’un coup!

Épousseter, passer le balai, la moppe, tout en dansant et en chantant… c’est presque de l’exercise physique, en plus! 2 en 1!

Si une tâche comme nettoyer le réfrigérateur, ou épousseter sous le sofa vous écoeure vraiment, c’est le temps de mettre la chanson la plus motivante du monde et de passer à l’attaque avec la motivation du « vite fait, bien fait »!

Après, préparez-vous un bon drink et félicitez-vous du beau travail accompli.

2) Donner, donner, donner!

Le ménage du printemps, c’est l’occasion parfaite de libérer de l’espace en donnant des vêtements qu’on ne porte plus, des livres qu’on a lu et qu’on ne relira jamais, des DVDs qui accumulent la poussière…

Ou encore, de jeter cette nourriture qui pourrit tranquillement dans le fond de notre réfrigérateur!

Quand le milieu qui nous entoure est propre, c’est beaucoup plus motivant de le garder propre. Avouez que vous avez déjà eu la pensée « ah, je vais m’occuper de ce Tupperware pourri plus tard, il y en d’autres dans mon frigo de toute façon! » ou « une robe de plus, pourquoi pas? Mon garde-robe ne ferme plus de toute façon… »

En plus, ça fait du bien de donner à ceux dans le besoin.

3) Améliorer le rangement

ménage du printemps

Du beau rangement, ça donne envie de ranger des choses! Personnellement, j’ai opté pour tout plein de boites colorées du Dollarama, et je vous jure que ça fait une différence. Quand j’ouvre mon garde-robe, c’est beau! C’est donc plus motivant de garder le tout propre.

Regroupez tous vos articles similaires ensemble, que ce soit des photos ou des foulards ou des jeux de société. Ainsi, quand viendra le temps de les ranger, vous n’aurez pas à vous questionner sur l’endroit où ils vont, et il auront ainsi moins de chances qu’ils finissent par trainer!

4) Privilégier les produits multi-usage

ménage du printemps

Truc de cheap ET de lâche ET de pro-achat local : Hertel. Le Hertel en concentré, ça coûte presque rien. Tu rajoutes de l’eau, et, magie, tu as plein de nettoyant multi-usage! Ça lave tout, du plancher à la cuisine aux fenêtres au miroir. Et, bonus, c’est une compagnie qui a été fondée au Québec.

J’ai appris tout ça quand j’ai rencontré le fils de « Monsieur Hertel » dans un événement, et depuis, je ne jure que par cette marque. Ils ont fondé l’entreprise dans un garage de la rue Hertel, c’est tellement adorable comme histoire!

Et puisque ça nettoie tout, pas besoin d’avoir mille et un produits sous la main (quel encombrement!), avec une seule bouteille, il est possible de tout laver. Pour les fenêtres et miroir, on essuie avec des vieux papiers journaux destinés aux recyclage, et pour le reste, il ne faut que quelques guenilles, et une moppe.

Ménage accompli! :)

,

8 réponses à Le ménage du printemps pour les lâches

  1. Marie-Pier 18 avril 2015 à 9 h 45 min #

    Moi j’achète le nettoyant biodégradable tout usage La Parisienne au Dollorama, je l’aime bien. En plus c’est une bouteille vaporisateur contrairement à ton hertel, on sauve du temps. :)

    • Beatrice 18 avril 2015 à 12 h 24 min #

      La Parisienne est également une super marque! Ça fait partie de la même compagnie que Hertel, en fait ;-) Je ne savais pas qu’il y en avait au Dollo, bon plan!

      Et pour le vaporisateur, j’ai gardé une vieille bouteille de push push et c’est elle que je réutilise maintenant en la remplissant d’un peu de Hertel et de beaucoup d’eau. C’est une petite étape de plus, mais pour moi ça vaut l’économie en bout de compte! :)

  2. Nathalie 16 avril 2016 à 10 h 05 min #

    J aimerais. Que tu nous parle. De tes voyages et de tes trucs en voyges

    • Beatrice 16 avril 2016 à 10 h 42 min #

      Il y a une section complète dédiée aux voyages : http://eillelacheap.com/en-voyage/ :)
      Il y a deux sections sur le blogue, celle-ci, « Au quotidien », traite de la vie de tous les jours, donc parfois de rangement, déco, ménage et autres sujets similaires :)

  3. Audrey 16 avril 2016 à 13 h 14 min #

    Mon dieu, le premier paragraphe=ma vie! Le paradoxe j’hais-le-ménage-mais-j’aime-mieux-quand-c’est-propre. Et justement je débute mon ménage du printemps tantôt avec une petite mise en vente kijiji!

    Je ne savais pas que Hertel avait été fondé ici! Je nettoie mon plancher avec ça déjà mais je pense que je vais faire comme toi et l’utiliser pour tout! Pratique! Et petit truc: les bouteilles de Green Works (en vente au walmart) sont PARFAITES, elles ont un système qui fait que tu peux utiliser ta bouteille de push push dans TOUS les sens!! Très pratique de s’en garder une et de la réutiliser :)

    • Beatrice 17 avril 2016 à 17 h 54 min #

      hahahaha j’utilise tellement une ancienne bouteille GreenWorks pour mon Hertel! On pense pareil! :)

  4. Melissa 4 mai 2016 à 13 h 36 min #

    Je me suis tellement reconnue dans cet article !! lol Le ménage me donne aussi des nausées !!! Merci pour ces trucs ! Et aussi pour l’adorable histoire d’Hertel! ;)

    • Beatrice 4 mai 2016 à 13 h 52 min #

      Merci à toi pour ton commentaire :) Je suis contente que le billet t’aie plu! Et pour Hertel, l’histoire est malade, je sais! Je travaillais sur une promo dans un Réno-Dépôt quand j’ai rencontré le monsieur de Hertel, et presque tous les animateurs de cette promo, on est repartis en achetant des produits de cette marque tellement on a aimé le monsieur et son histoire!

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+12
Tweetez
Partagez234
Épinglez2