Pas accès à une cuisine en voyage? Pas de problème!

J’ai mille et une fois mentionné mon amour des auberges de jeunesse, et une des grandes raisons que je mentionne toujours est : l’accès à une cuisine. Oui, c’est vrai, plusieurs hôtels (et locations d’appartements) offrent également des cuisines, mais les auberges ont souvent l’avantage du prix.

Mais ce ne sont pas toutes les auberges qui ont des cuisines, et même quand on voyage dans un hôtel-sans-cuisine par choix, ça peut faire du bien tant à la ligne qu’au budget de ne pas toujours aller au resto.

Voici quelques petites astuces pour ne pas trop dépenser sur la bouffe en voyage, même sans accès à une cuisine.

Ce qu’il faut

Premièrement, je dois dire que je ne pars jamais en voyage sans mes ustensiles (fourchette, couteau à beurre, cuillère), un contenant de sel et poivre, et un couteau suisse avec ouvre-bouteille et couteau plus puissant.

Je vous recommande de faire de même, ça ne prend pas d’espace, et ça peut être très pratique!

De plus, les ziplocs peuvent (pratiquement) sauver des vies en voyage. Pour vrai, c’est mon accessoire pratique préféré – et bien sûr, ça permet d’emballer plusieurs aliments!

cuisine en voyage

Peu importe votre budget, voyager, c'est possible! Visitez la page « Destinations » pour une bonne dose d'inspiration et pour découvrir des astuces pour économiser avant et pendant votre escapade.

Photo par Matt DeTurk (Creative Commons)

Déjeuner

Le déjeuner est le repas le plus facile à réaliser sans cuisine. Mon repas de choix? Une viennoiserie et un fruit. Ça ne requiert ni frigo, ni cuisson, ça goûte bon et ce n’est pas trop dispendieux!

Il ne faut pas oublier que plusieurs auberges et hôtels offrent le déjeuner gratuit – si c’est le cas, il faut en profiter, sans toutefois abuser (on ne se fait pas un lunch avec le buffet!).

Si vous êtes comme moi et que vous ne pouvez vivre sans café, sachez également que certains établissements offrent gratuitement le café à leurs clients, même lorsque le déjeuner n’est pas offert. Ça vaut la peine de demander!

cuisine en voyage

Du skyr acheté le matin même : le meilleur déjeuner au monde!

Repas sur le pouce

C’est certain qu’un dîner fait sur le pouce ne sera pas de la grande gastronomie, mais, parole de fille qui a mangé des sandwichs préparés sur sa cuisse dans une auto tous les jours en Islande, ça peut permettre de 1) ne pas stresser parce qu’il n’y a pas de resto à proximité, comme lors d’une randonnée et 2) économiser.

Voici un conseil bien pratique à suivre lorsqu’on n’a pas accès à un frigo : penser végé.

La viande, la mayo, le lait, etc. sont tous des produits qui peuvent devenir mauvais très rapidement s’ils sont conservés au chaud. Les tomates, les avocats, les oignons rouges, et bien d’autres sont faits pour être conservés à température ambiante.

Mon repas sur le pouce préféré : la plus simple des tartines, un pain dense, recouvert d’avocat tranché, puis de sel et poivre.

cuisine en voyage

Grande gastronomie à Copenhague (lolnot)

Collation

Des noix, des barres tendres, de fruits, certains légumes tel que des carottes – plusieurs choses qui n’ont pas besoin d’être réfrigérées, ni cuites, et qui peuvent dépanner quand on est du genre à devenir hangry quand on a faim (coupable!).

Finalement, il ne faut pas oublier que visiter les restos locaux est tellement agréable, et permet de mieux découvrir la culture locale. En faisant des choix judicieux, en suivant les conseils énumérés plus hauts à quelques reprises et en évitant les chaines de restauration rapide, on peut libérer un certain budget pour des endroits qui en vaudront vraiment la peine.

Et – si vous avez accès à un frigo et que vous vous retrouvez avec une assiette beaucoup trop remplie au restaurant, demandez un doggy bag, puis demandez à la réception de votre hébergement si vous pouvez utiliser un micro-ondes pour réchauffer le repas. Ce ne sont pas tous les endroits qui accepteront, mais s’ils disent oui, vous pourrez bien manger ET éviter de gaspiller!

Est-ce qu’avoir accès à une cuisine en voyage est important pour vous?

2 réponses à Pas accès à une cuisine en voyage? Pas de problème!

  1. BURETTE 23 janvier 2017 à 16 h 51 min #

    Merci pour ces astuces surtout si on va voyager avec un ado ! Je suis pour un repas sur le pouce en attendant le vrai repas du soir dans un restaurant local ! Merci beaucoup !

    • Beatrice 23 janvier 2017 à 16 h 52 min #

      Je suis contente que les conseils aident! Bon voyage!

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+12
Tweetez
Partagez41
Épinglez3