Parlons du nom de mon blogue

Eille la cheap!

Disons que c’est un nom qui ne laisse pas grand monde indifférent.

Certains adorent et d’autres détestent. Et bien honnêtement, je comprends les deux clans – j’appartiens aux deux.

Depuis quelques mois, je me demande si je devrais changer le nom du blogue. Finalement, je crois que je ne le ferai pas. Mais rien n’est encore définitif dans ma tête.

Je vous explique pourquoi.

luxe avec un petit budget

Les bons côtés du nom

Le bon côté d’un nom de blogue comme Eille la cheap!, c’est que les gens s’en rappellent. Je ne compte plus le nombre de personnes qui m’ont avoué s’être abonnées à la page Facebook parce que le nom les a fait sourire.

Et c’est un peu pour ça que je l’ai choisi, il y a quelques années. C’était une joke. Ça me faisait rire.

Il faut quand même savoir qu’à ce moment, je n’avais pas vraiment l’intention que ce blogue devienne mon métier, c’était plus un passe-temps, un portfolio – et donc, un nom mémorable, qui fait rire, semblait une bonne idée.

En anglais, le mot « cheap » n’a pas le même côté péjoratif qu’en français. Les restaurants sont fiers de faire partie des listes des « Best Cheap Eats », dire qu’une compagnie « has cheaper prices » (prix plus bas) n’implique pas qu’ils sont de moins bonne qualité.

J’ai essayé de redorer le mot, avec le (populaire!) sac de shopping Je suis cheap! et en utilisant « Pour redéfinir ce que signifie être fièrement cheap » comme slogan pendant quelques mois.

J’ai aussi eu un moment de bonding avec Laurence Bareil, La Reine du Shopping, lorsqu’elle a appris le nom de mon blogue et m’a avoué être fièrement cheap.

shopping intelligent

Les mauvais côtés du nom

Mais disons qu’en ce moment, je vois plus le mauvais que le bon.

Oh mon dieu, je pourrais écrire un livre sur les reproches que j’ai reçus en raison du nom de ce blogue!

Si j’ose parler d’un produit de luxe, je reçois au minimum un « ouin, pas si cheap, la cheap! ». Quand je détaille mes budgets de voyage, c’est toujours trop cher pour quelqu’un qui utilise mon nom de blogue contre moi. Si je parle d’un resto qui coûte 70$, même si je vais au resto une fois aux 3 mois et que clairement, mon budget « restaurants » reste plus petit que celui de bien des gens, je me le fais reprocher.

Les gens m’écrivent des courriels en me renommant Madame La Cheap. PIRE CHOSE.

C’est lourd. Très lourd.

La vie n’est pas un exercice comptable. Je peux vouloir aider les gens à changer leur consommation, mais m’accorder des petits plaisirs fous de temps à autre.

se payer la traite

Aller au spa <3

Et c’est sans parler de toutes ces compagnies qui refusent de travailler avec moi en raison du nom de mon blogue. Je suis toujours transparente ici au sujet du fait que mon petit blogue est tranquillement devenu une entreprise, avec l’ajout d’une boutique, mais aussi avec les collaborations avec des marques, qui financent la création de certains contenus.

Et se faire dire non, quand je sais que le « fit » aurait été parfait, tandis que la même entreprise dit oui à un blogueur qui ne sait pas écrire et qui n’est pas lu, ça fait mal à l’égo en titi.

C’est l’une des raisons qui m’ont poussée à créer l’abonnement : essayer de prendre en main mes revenus, en ne dépendant pas de compagnies et en créant des opportunités moi-même.

Changer maintenant : possible?

Honnêtement, il y a quelques mois, j’ai eu une grosse crise et je me suis dit que je devais absolument changer le nom du blogue, que je n’assumais plus du tout. C’est étrange, je n’ai jamais autant assumé mes écrits qu’au cours des derniers mois, mais je prenais au même moment une distance de plus en plus grande face au nom du blogue, avec un nouveau logo utilisant seulement les lettres ELC et en utilisant ELC blogue + boutique pour décrire mon travail.

Après tout, à l’écrit, j’utilise ELC depuis longtemps et j’ai récemment ajouté une boutique au blogue. Ça a du sens.

Puis, j’ai reçu une proposition d’affaires spécifiquement parce que le nom de ce blogue est Eille la cheap!. Et encore une fois, tout est redevenu mélangé dans ma tête.

C’est certain que je ne renommerais pas mon blogue « Vive le luxe! », mais je me questionne souvent à savoir s’il y existe un nom aussi punché qui représente mieux la philosophie du blogue.

Affiche philosophie Eille la cheap!

Plus tard cette année, j’aimerais faire une mise à jour du design d’ELC, peut-être même changer la structure de permaliens (URLs) pour retirer les dates, car j’ai pris l’habitude de mettre à jour de vieux billets au lieu d’en écrire de nouveaux et que cela serait mieux pour le SEO. Mais je me dis que ça ne vaut pas la peine de faire tous ces changements si je suis pour changer de nom par la suite.

Donc je continue à y penser. Et à justifier mon choix beaucoup trop souvent.

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

nom de mon blogue

Avez-vous une opinion là-dessus?

PS. J’ai écrit ce billet entre autres pour avoir votre avis, mais aussi pour pouvoir partager un lien au lieu de me justifier à chaque fois que je reçois un commentaire au sujet du nom du blogue. 

18 réponses à Parlons du nom de mon blogue

  1. M-france noiseux 28 mars 2017 à 20 h 15 min #

    Hummmm belle réflexion! À vrai dire, c’est aussi ce nom qui m’a attiré avant tout. Je le trouvais « punché », drôle et un peu sarcastique. Mais je ne te cataloguerai pas « cheap » mais plutôt du style « épicurienne cheap » qui cherche à maximiser le bon, le beau, à moindre coût.

    • Beatrice 29 mars 2017 à 2 h 42 min #

      Merci de ton point de vue, Marie-France!

  2. Eileen 28 mars 2017 à 21 h 53 min #

    Ton dilemme est intéressant.
    En partant, être du domaine public, c’est voué à plaire et à déplaire : c’est la nature humaine qui veut ça.

    Est-ce qu’on assume en partant et pour toujours ?
    Les désagréments au fil du temps ont-il réussi à effacer le positif, l’attractif marketing?

    Changer de nom risque d’avoir le même effet à l’usage… toujours des moins satisfaits à l’horizon…

    Redorer le logo, laisser dire (tout le monde a droit de s’exprimer) sans broncher (ou en accueillant les commentaires sans laisser paraître aucune charge émotive)…

    Raviver, répéter et renouveller constamment l’intention première du blog : aider à faire les bons choix en consommation!

    Moi je le trouve sympa ton titre de blog. C’est ta marque de commerce, c’est créatif et c’est ce qui te distingue.
    Ceux qui te suivent ont un petit sentiment d’appartenance; un genre de fan club privilégié :)

    Tous les gens qui ont réussi ont dû se faire critiquer vulgairement plus souvent qu’à leur tour.
    On peut choisir d’ignorer ces gens qui commentent que pour humilier, ridiculiser ou faire… suer!

    Faut surtout pas que ce soit la seule raison pour changer de slogan, en tout cas. Ce serait une erreur.

    C’est mon humble avis … « que je veux le bon…  » haha! comme dans la chanson :)

    • Beatrice 29 mars 2017 à 2 h 42 min #

      Merci beaucoup de cette réflexion, Eileen!

  3. véronique 29 mars 2017 à 4 h 23 min #

    bien le bonjour d’un petit coin de France! Surtout ne change rien au nom du blog!C’est ce qui m’a attirée et c’est ce qui fait ton identité (et mon petit plaisir quotidien)!

    • Beatrice 29 mars 2017 à 19 h 35 min #

      Oh, merci de ce beau commentaire! :) Bonjour d’Australie! hihi

  4. Mylene 1 avril 2017 à 9 h 55 min #

    Belle réflexion de la part d’une blogueuse aguerrie! Effectivement, impossible de plaire à tout le monde tout le temps. Et aucun nom de blogue ne te mettra à l’abri des critiqueux et des commentaires non sollicités.

    J’ai un blogue qui n’est pas du tout de l’ampleur du tien (full homemade, modeste et très récent) qui s’appelle Les10dernieres où je parle de ma perte de poids. Et bien, malgré tout, j’ai déjà reçu des commentaires sur mon alimentation, du genre : « ouin-ouin, continue comme ça et ce sera les 15 dernières… » Comme si, puisque j’en parle sur les interwebs, tout le monde est justifié d’avoir une opinion sur mes choix!

    Bref, bonne réflexion! Mais l’important est d’abord de se plaire à soi-même et de continuer à avoir du plaisir. Et ne pas se perdre dans le processus.

    Pour ma part, EIlle la cheap! me semble parfait!

    • Beatrice 1 avril 2017 à 23 h 18 min #

      Ark, les gens! Parler de poids est tellement mal vu par certains, ça me fait capoter! Genre, c’est pas parce que tu manges une poutine de temps en temps que tu vas être obèse, pis si oui, bin c’est pas de tes affaires! Merci de ton commentaire!

  5. M-E 4 avril 2017 à 8 h 25 min #

    Pour vrai, je vais continuer à lire ton blogue peu importe le nom! Mais « Eille la cheap »… j’adore!!! C’est punché. Mais je comprends ton point de vue. Do you girl!!!

  6. Valérie 4 avril 2017 à 10 h 40 min #

    Intéressant cette réflexion. De mon côté aussi, c’est le nom qui m’a attiré. Comme je débutais en tant que professionnelle et que j’envisage un retour aux études, disons que mon budget est assez limité. Et mon Dieu que tout le monde donne des suggestions pour gérer tes finances qui s’apparente à:  »Continue de manger du Kraft Diner devant ta petite TV cathodique et tu vas en avoir de l’argent…. » Hipelai, que ça m’interpelle pas! Hahaha

    Bref, tout ça pour dire que le concept du nom et de ton blogue me font du bien et m’encouragent à faire les efforts pour pouvoir m’offrir, de temps en temps, des gâteries qui me font vraiment plaisir.

    Moi, le nom, il me rejoint! Et merci pour tes articles, ils sont toujours les bienvenus! ;)

  7. Valerie Hardy 4 avril 2017 à 11 h 55 min #

    Pour ma part, c’est aussi ton nom qui m’a attirée! Et, en lisant des articles, je me suis tellement reconnue: j’aime le beau, j’aime la qualité, mais toujours à rabais. Je n’aime pas payer au plein prix, sachant que meme à rabais, les entreprises s’en mettre plein les poches. J’aime la consommation responsable. Bref, j’adore ton blogue et je garderais ton nom, c’est ta « brand »!

  8. Lise Vachon 4 avril 2017 à 17 h 36 min #

    Ce n’est pas facile, en cours de chemin de changer de « marque de commerce ». Je ne te perçois pas comme étant « cheap » mais plutôt avisée. « eille l’avisée », ça sonne drôle!!!!! Le mot « cheap » peut être péjoratif, amusant, curieux, comique,dérangeant, attirant, loufoque, bizarre… une chose est certaine, il définit ta mission, ton élan, ta « drive », il est tien et il est sympatique. Voilà!

  9. Claire 4 avril 2017 à 18 h 02 min #

    J’ai été attirée par le nom du blogue et, personnellement, je n’ai jamais vu le mot « cheap » sous son sens péjoratif dans le cas de ce blogue !

    Ensuite, c’est à sa créatrice de peser le pour et le contre. Bien entendu, une fois accroché, le consommateur ne te quittera pas sous prétexte que tu as changé le nom, et puis c’est assez connu maintenant pour faire sa propre pub :)

    Bon succès !

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+11
Tweetez
Partagez40
Épinglez2