Vêtements québécois parfaits pour l’été

Si vous me suivez depuis un bout, vous savez maintenant que j’adore encourager les entreprises locales qui font des produits de qualité, qui vont durer.

Côté mode, depuis quelque temps, j’ai adopté une philosophie d’acheter mieux, acheter moins, en privilégiant les pièces indémodables que je pourrai porter longtemps et accessoiriser de mille et une façons.

C’est un changement parfois difficile à faire, car la tentation de la nouveauté existe!

Je me permets quand même 2 ou 3 nouveautés par saison, en m’assurant de vendre ou donner un nombre équivalent de pièces chaque fois que je rentre un nouveau morceau chez moi.

Voici quelques découvertes que je porte très souvent cet été!

T-shirt Vymoo

village au Pied-du-Courant

T-shirt Vymoo, Yoga Jeans, veste trouvée au rabais chez Limité et sandales à 10$ de chez Chaussures Pop… un beau mélange de vêtements éthiques et de fast fashion, mais tous trouvés chez des détaillants d’ici! (Les lunettes ont été achetées en Australie)

Je vous ai déjà parlé de Vymoo, il y a quelques mois, lorsque les jeunes entrepreneurs m’ont offert la robe Noire (55$), issue de leur première collection. Celle-ci fait toujours partie de ma garde-robe régulière! Lorsqu’ils ont ajouté quelques pièces à leur micro-collection de vêtements minimalistes et écoresponsables, ils ont eu la gentillesse de m’offrir une pièce de nouveau.

Cette fois-ci, j’ai choisi le t-shirt Blanche (44,50$), souple, ample et court. C’est le genre de t-shirt qu’il fait bien de porter l’été. Chaque fois que je le porte, je reçois des compliments : oui, c’est un t-shirt blanc, et on pourrait croire que c’est un concept difficile à réinventer, pourtant, Véronique et Simon ont réussi! Le col est différent, le fit est différent, et on comprend la douceur du tissu juste en le regardant.

Si vous cherchez des basics de qualité, faits ici et à des prix tout à fait raisonnables, c’est une marque à connaître.

Aussi dans ma mire : la robe Noirée (…ou la Noirceure). Je n’arrive pas à me décider!

Vêtements OÖM

J’avais déjà entendu parler de la marque OÖM, mais je dois avouer que je n’avais jamais vraiment porté attention à leurs vêtements. J’ai été heureuse de constater qu’il s’agit non seulement d’une marque québécoise, mais que leurs vêtements sont aussi faits ici. Il s’agit de la marque soeur de Message Factory, dont je parle plus bas, et les deux entreprises ont des valeurs communes.

Ils ont offert de m’envoyer quelques pièces, ce que j’ai bien sûr accepté! J’ai choisi la robe Maya (90$), qui est probablement la plus confortable, ever.

C’est un peu devenu mon uniforme officiel de travail à la maison, car j’ai le feeling d’être aussi confortable qu’en pyjama, mais je suis habillée convenablement si je dois faire quelques courses ou me rendre à une réunion de dernière minute.

OÖM m’a également offert ce t-shirt (45$), qui est parmi les plus doux que j’ai testés à vie (et il le reste après plusieurs lavages!). Il va définitivement faire partie de ma valise pour tous mes voyages.

vêtements québécois été

Je porte mon t-shirt OÖM… sous mon gros chandail! Faisait plus froid que prévu! haha

Surtout, je me suis TELLEMENT créé de besoins en visitant leur site web : cette camisole, cette robe, cette camisole, ce t-shirt et j’en passe : ça fait longtemps que j’ai eu autant de coups de coeur pour une même marque.

Le grand défi va être de respecter la promesse que je me suis faite d’acheter moins de vêtements, haha!

Vêtements Message Factory

vêtements québécois été

Photo : Andrée-Anne Joly

Ce n’était pas voulu, mais j’ai VRAIMENT testé la durabilité des vêtements Message Factory au cours des dernières semaines. Je vous explique : j’ai choisi cette magnifique robe Passiflore blanche (85$), mais, puisque je suis la personne la plus gaffeuse de l’univers, j’ai fait une petite tache dessus dès la première fois que je l’ai portée.

« Je vais la laver tout de suite pour éviter que la tache s’incruste! » a été ma réaction. On pourrait croire que c’est la bonne, non? Je ne sais pas ce qui s’est passé (je crois que j’ai peut-être laissé quelque chose dans la laveuse), mais lorsque la robe est sortie de la laveuse, il n’y avait plus la petite tache orange… il y avait d’IMMENSES TACHES VERDÂTRES!

Ce mois-ci, les abonnées courent la chance de gagner un magnifique sac à main de la marque Joanel, vendu chez Chaussures Pop!

Abonnez-vous maintenant!

vêtements québécois été

Je l’ai donc relavée, rien à faire. Le vert avait pris la robe d’assaut.

J’ai donc demandé à des gens leurs recettes de grand-mère pour enlever des taches tenaces. Et j’ai essayé plein d’affaires.

Rien ne marchait.

Alors, je me suis résolue à acheter du bleach et essayer le tout pour le tout : après 2 lavages au javellisant (et à peu près 12 lavages au total, à l’intérieur de 48 heures), ma robe était revenue blanche. Et surtout, elle avait toujours l’air neuve!

Outre leur durabilité impressionnante face aux gens trop gaffeux pour la vie (salut!), plusieurs des vêtements Message Factory sont conçus pour être polyvalents : ils peuvent être portés des deux bords! Malheureusement, ma poitrine est trop grosse pour que je puisse le faire avec cette robe (#storyofmylife), mais on peut voir sur le site web que ma robe est tout aussi belle avec les boutons à l’avant. C’est tellement ingénieux, comme concept!

Tout comme pour les vêtements OÖM, je trouve que les prix sont très raisonnables, considérant qu’il s’agit d’une entreprise d’ici, qui fait ses vêtements éthiquement au Québec et que la qualité et la durabilité sont au rendez-vous.

vêtements québécois été

Photo : Andrée-Anne Joly

Shorts Reitmans

vêtements québécois été

Lors de mon escapade au Bic (avec mon t-shirt Vymoo, sous mon pull!)

« ENFIN! » a été ma première réaction lorsque j’ai vu des shorts de longueur « normale » chez Reitmans (45$), au début de l’été. J’étais tellement excitée de cette trouvaille que j’ai immédiatement publié la nouvelle sur Facebook, et vous avez été plusieurs à me dire que vous attendiez des shorts similaires depuis longtemps.

J’aime les shorts qui arrivent à la mi-cuisse. Assez longs pour éviter que mes cuisses frottent (pire chose!), mais pas trop longs, style bermuda, non plus.

Pourtant, au cours des dernières années, cette longueur est devenue de plus en plus difficile à trouver! 

Je ne trouve pas les shorts que j’ai achetés sur le site web, mais il y a une bonne variété en méga rabais en ce moment.

J’ai longtemps associé Reitmans à « vêtements de madame » sans me rendre en magasin pour voir si c’était vraiment le cas. Pourtant, leurs vêtements sont beaux et actuels! De plus, leurs grandeurs sont réalistes et ils offrent une très grande variété de tailles, sans distinguer entre les tailles « régulières », « plus » et « petite », ce qui est un beau changement et une belle philosophie d’entreprise.

Toutes les femmes méritent de trouver des vêtements qui leur iront bien, sans devoir se limiter à « leur » section du magasin. Au Reitmans, les pièces sont offertes dans toutes les tailles, sans discrimination. Ça fait du bien de voir cela!

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

vêtements québécois été

Quelle est votre marque de vêtements québécois favorite?

J’ai reçu le t-shirt Vymoo et les vêtements OOM et Message Factory en envoi de presse. J’ai acheté les shorts Reitmans avec une carte cadeau fournie par la compagnie. Les photos de la robe Message Factory ont été prises par Andrée-Anne Joly. 

, , ,

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Ne manquez plus un seul billet!

Abonnez-vous à l’infolettre mensuelle et recevez gratuitement le ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie... sans effort!

+11
Tweetez
Partagez127
Enregistrer6